Site Officiel de la Ville de Saint-Affrique

ville de


Découverte




> Découvrir Saint-Affrique > La ville

Le pont Vieux

Vendredi 07/01/2005

Premier pont franchissant la Sorgues à Saint-Affrique.

mise à jour le 21/03/2016

Le pont Vieux a été, pendant des siècles, le seul pont sur la Sorgues entre Lapeyre et le confluent avec le Dourdou. Il a donc joué un rôle important pour l'économie de la région qu'il reliait à l'Albigeois et aux Cévennes. Contrairement aux légendes, il n'a pas été construit par les Romains ou les Anglais. Il date vraisemblablement de la fin du 13e siècle.

Ce pont a été classé monument historique en 1886. En effet, il possède des dimensions remarquables. L'arche principale de 21m50 repose sur des piles de 3m40 de largeur. Ces dimensions en font un pont exceptionnel. Il est reconnu comme l'un des plus beaux ponts médiévaux de France.

Il a souvent été question de se "débarrasser" du pont lors des réparations nécessitées par les dommages causés par les crues (1782, 1795, 1809, 1814 et 1896). En 1851 et en 1896, des documents stipulent que la destruction du pont serait un bien fondé pour la ville, argumentant sur l'assainissement des vieux quartiers et sur le coût d'entretien :
"L'assainissement d'un quartier infect et populeux par la démolition du pont vieux qui l'obstrue et le prive d'air, est encore une mesure qui doit suivre la construction d'un pont au fond de l'aire St Antoine".
Heureusement, le pont Vieux n’a pas été détruit et le pont suggéré a été construit. Il s’agit du pont du Centenaire.

 

Sources :

- Archives municipales : Délibérations du Conseil municipal, Ponts sur la Sorgues, Sinistres

- Delmas, Jean. Les Ponts du Rouergue. Tome 3 : Bassin du Tarn. Archives départementales de l'Aveyron. 2004. pp. 51-53.

- Carel, Jean. Notes documentaires pour la connaissance de Saint-Affrique. Compte d'auteur. 2001. 113 p.

- Collectif. Regards croisés sur Saint-Affrique. Imprimerie du Progrès. 2007. 373 p.