Site Officiel de la Ville de Saint-Affrique

ville de


Actualité




> Actualité > Quoi de neuf

Les dégâts causés par les pluies torrentielles et l'orage sont importants dans les lieu-dits de la commune de Saint-Affrique mais aussi les villages de la Communauté de Communes du Saint-Affricain.

Ce 1er juin, la commune de Saint-Affrique va déposer un dossier de reconnaissance en catastrophe naturelle pour faciliter les démarches des particuliers sinistrés. Chaque commune de la Communauté de Communes du Saint-Affricain impactée par la violence de l'orage, devrait faire de même.

Le centre de Coupiac inondé, la route entre le Cambon et Calmels et le Viala coupée, des glissements de terrain et des éboulements sur le territoire de Saint-Juéry et Martrin, des habitations isolées en raison de l'effondrement des routes et du gonflement du bitume notamment aux Escavieux sur la commune de Saint-Affrique, à Bournac ou au moulin de Len... la liste des dégâts est longue et la facture sera lourde notamment pour les collectivités.

Ces deux derniers jours, Alain Fauconnier, Maire et Président de la communauté de communes, a fait le tour du territoire en compagnie de son adjoint aux travaux Jacques Canivenq et du premier vice-Président de la Communauté de Communes Michel Bernat, pour constater l'ampleur des dégâts et apporter soutien et humanité aux sinistrés.
De leur côté, faisant face à toutes les demandes, les techniciens et les équipes des services techniques sont sur le terrain pour aider à nettoyer, déblayer et apporter toute l'aide nécessaire dans ces situations.