Site Officiel de la Ville de Saint-Affrique

ville de


Actualité




> Cadre de vie > Travaux et aménagements

Reportage au cœur même des travaux de nettoyage et protection du clocher de l'église de Saint-Affrique avec l'entreprise locale Altitude12 et l'équipe de Ludovic Hazard. Une mission d'acrobates, commandée par la Mairie de Saint-Affrique, au cours de laquelle casques, tenues de protections, cordes et baudriers sont obligatoires...

 

Le chantier, d'un montant de 20 000 €, a démarré lundi 17 février 2020 et se poursuivra plusieurs semaines afin de dégager les quelques 6m3 de fiente d'oiseaux et poser les filets de protection aux ouvertures situées dans la partie haute du clocher.
L'entreprise spécialisée dans les travaux acrobatiques doit effectivement, après une sécurisation des lieux de passage, tendre des filets pour empêcher les volatiles de toute espèce de pénétrer dans l'enceinte du clocher et d'endommager le site.

Les premiers jours, l'équipe en charge du nettoyage a dégagé à la pelle pas moins de 60cm d'épaisseur de fiente d'oiseaux avant de pouvoir entrevoir l'état du plancher et sécuriser les lieux.
"Ces travaux étaient rendus nécessaires, expliquait sur place l'adjoint aux travaux Jacques Canivenq,  en raison de nombreuses infiltrations. A voir les sacs remplis de déjections, on peut facilement imaginer que cette opération de nettoyage n'a peut-être jamais été effectuée depuis plus de 50 ans".
Une plaque fixée contre la paroi du clocher indique effectivement une intervention sur la toiture dans les années 1960 mais ne fait pas mention d'un quelconque nettoyage à l'époque.



Un chantier colossal, à l'image du site religieux dans lequel, dans l'ombre de l'histoire de la vilotte, les équipes doivent descendre au pied de l'église et à la main chaque sac rempli d'environ 20kg de fiente.
Dans quelques semaines, le clocher sera allégé et ainsi sécurisé avant d'autres travaux liés à l'installation du futur orgue de Saint-Affrique...