Site Officiel de la Ville de Saint-Affrique

ville de


Actualité




Communiqué Maire et Président Communauté des communes

 

"Après l’arrivée de l’épidémie en France, l’urgence a été pour moi d’organiser toutes les fonctions de la ville, pour que chacun d’entre vous puisse vivre cette période dans les meilleures conditions possibles.

 

Il s’est agi d’organiser les services municipaux au profit des professions indispensables à la vie de la cité et à la continuité des soins, mais aussi et surtout, d’organiser de nouveaux services en direction des plus fragiles d’entre nous.

 

Comme souvent en pareil cas, les initiatives citoyennes et associatives se sont multipliées en lien avec la collectivité. Je pense bien sûr à Alterna’bio et l’organisation du marché, aux  bénévoles pour la confection des masques, mais aussi à toutes ces propositions reçues en mairie pour aider et soutenir les autres dans ces moments difficiles…

 

De manière régulière, je m’entretiens avec la Préfecture, la Présidente de Région et le Département afin de m’assurer que tout est en œuvre pour que chaque Saint-Affricain ne soit pas oublié dans ces moments éprouvants pour tout le monde.

 

En pareille situation mon expérience me rappelle deux choses. D’une part il y a toujours des gens exclus injustement des dispositifs les plus généreux soient-ils et d’autre part, ce sont les plus fragiles avant la crise qui souffriront le plus après.

 

Aussi, afin d’anticiper au mieux toutes les situations singulières et sans déstabiliser les finances saines de la commune et de la communauté de communes, j’ai proposé de débloquer la somme de 400 000 €. 200 000 € via la communauté de communes en direction des activités économiques et 200 000 € par la commune à destination des familles et des particuliers.

 

La première enveloppe en direction de l’économie, permettra aux entreprises de moins de 10 salariés, exclus des dispositifs État/Région, de bénéficier d.une aide qui ne pourra excéder            1 000 € en soutien à leur trésorerie et également la mise en place de fonds d’urgence pour les situations qui le nécessitent. Cette enveloppe sera attribuée en lien avec les Chambres de commerce, des métiers et d’agriculture et l’Agence économique de la Région AD ‘OCC.

 

La seconde enveloppe sera mobilisée en direction des familles impactées sur leur pouvoir d’achat par les effets de la crise.

Au-delà, il s’agira d’affecter ces moyens, là où le plus besoin sera le plus criant. 

Cette démarche sous maîtrise de notre Centre Communal d’Action Sociale  et du Quai ,se fera en lien étroit avec les services sociaux du territoire, la caisse d’allocations familiales et les responsables associatifs  du Saint-Affricain.

 

Hormis ces mesures d’appuis urgents à l’activité économique et sociale, dès que les règles de  confinement le permettront, nous engagerons une large discussion pour mettre en place de manière collégiale et concertée, un plan massif de relance pour l’après COVID.

 

Ce plan indispensable devra faire l’objet de consensus entre toutes les forces du territoire : politiques, économiques, syndicales, associatives. 

Le but est d’éviter l’effondrement de notre qualité de vie ,de l’esprit de solidarité , qu’avec vous, je me suis toujours efforcé de préserver. 

Dès à présent, il convient de préparer ensemble « le Saint-Affrique d’après »."

 

Alain Fauconnier 

Maire de Saint-Affrique

Président de la Communauté de Communes du Saint-Affricain, Roquefort, Sept Vallons