Site Officiel de la Ville de Saint-Affrique

ville de


Vivre ensemble




> Vivre ensemble > Prévention/santé

COMMUNIQUE DE PRESSE : CENTRES HOSPITALIERS DE MILLAU ET DE SAINT-AFFRIQUE

 Le 23 mars 2020

 Les Centres Hospitaliers de Millau et Saint-Affrique, qui sont sous la direction commune de Monsieur Didier Bourdon, ont mis en place de nombreux process pour faire face à l’épidémie de Covid-19 afin de protéger leurs patients mais aussi leur personnel.

Ces 2 établissements travaillent en lien avec l’ARS, le Ministère de la Santé, le CHU de Montpellier (établissement support du GHT), et aussi avec le CH de Rodez (établissement référent pour le Covid-19 pour l’Aveyron).

Concernant les Patients :

  • Les 2 centres hospitaliers ont déprogrammé les activités, non urgentes, médicales, chirurgicales ainsi que les consultations externes (biologie et imagerie compris), afin de libérer des lits en cas de besoin.
  • Les visites sont interdites dans l’ensemble des services des 2 structures, sauf présence d’un parent lorsqu’un enfant est hospitalisé, le père lors d’une maternité, et un accompagnant pour les urgences.
  • Une zone de tri a été mise en place au niveau des sas des urgences dans les 2 établissements. Cette procédure permet d’orienter les cas possiblement infectés et les séparer des autres pathologies.
  • Sur Millau, un service dédié à la prise en charge des cas possiblement infectés (détectés aux urgences des deux centres hospitaliers) est ouvert depuis aujourd’hui. C’est dans ce service que seront évalués les patients avant de les transférer ou non au Centre Hospitalier de Rodez, seule habilité actuellement pour l’hospitalisation des patients réellement infectés par le covid-19.

 

Concernant le Personnel :

  • Toutes les réunions ont été supprimées sauf urgences, et dans ce cas le nombre de participants est réduit et ceux-ci respecteront les mesures barrière.
  • L’organisation administrative des 2 établissements a été revue et ce, en privilégiant le télétravail lorsqu’il est possible.

 

  • Les équipements de protection pour le personnel (masques, gants, SHA, …) sont gérés au plus près par les services concernés, et sont conformes aux bonnes pratiques nationales et sont mise à jour quotidiennement. Les 2 établissements ont la capacité de se dépanner mutuellement.

Le personnel a répondu présent et s’engage pleinement dans ce défit

 

Il est à rappeler que depuis le 17 mars 2020, un dispositif de confinement est mis en place sur l’ensemble du territoire. Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants :

  • Ø Se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible
  • Ø Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés ;
  • Ø Se rendre auprès d’un professionnel de santé ;
  • Ø Se déplacer pour la garde de ses enfants ou pour aider les personnes vulnérables, ou pour un motif familial impérieux, dûment justifié, à la stricte condition de respecter les gestes barrières ;
  • Ø Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement.

 

Le respect du confinement est une mesure indispensable pour contenir l’épidémie, et manifester sa solidarité aux équipes des hôpitaux.